L’Ukraine accuse la Russie d’«invasion directe»

By  |  0 Comments

vendredi, Le chef des services de sécurité ukrainiens a incriminé la Russie d’«invasion directe» après la décision prise par Moscou qui est de faire entrer en Ukraine son convoi humanitaire sans attendre son Control…

«Nous disons que c’est une invasion directe. Il s’agit de véhicules militaires sous le couvert cynique de la Croix-Rouge», a annoncé Valentin Nalivaïtchenko, le directeur du SBU ukrainien, un service de sécurité, déclaré par l’agence Interfax-Ukraine.

Au environs du tiers des 300 camions russes avaient traversé la frontière vers neuf heures trente, d’après un observateur de l’OSCE sur les lieux, Paul Picard.

Parmi les 300 camions, trente-quatre avaient été contrôlés jeudi et durant la nuit de jeudi à vendredi, les autres passant sans aucune inspection, d’après la même source.

«Ces camions vont être utilisés par les rebelles pour le transport d’armes», a déclaré le directeur du SBU en confirmant que les produits alimentaires que transportent ce convoi iraient aussi aux insurgés et non seulement aux civils.

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a révélé «les violations flagrantes du droit international et de l’inviolabilité des frontières» et dit avoir peur «des provocations délibérées». «Ni la partie ukrainienne, ni la Croix-Rouge ne savent ce qui se trouve dans ces camions, ce qui nous inquiète particulièrement», a déclaré le ministère.

«Nous ne savons pas non plus quels sont les accords entre la partie russe et les combattants et n’excluons pas des provocations délibérées», «la Russie porte toute la responsabilité pour la sécurité de cette cargaison», d’après la même source. 3483293

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *