Ebola : le Sang des survivants Pourrait il aider les patients atteints?

By  |  0 Comments

ebola-220

Alors que l’Afrique de l’Ouest a beaucoup de mal à contenir la plus grande épidémie d’Ebola jamais enregistrée, certains experts disent qu’un traitement inhabituel mais simple pourrait aider: le sang des survivants.

les chercheurs tentent d’arrêter l’épidémie en recherchant une manière d’utiliser les anticorps qui combattent l’infection dans le sang des victimes du virus Ebola, mais en l’absence de médicaments ou vaccins homologués pour cette maladie mortelle, le résultat n’est pas garanti. Toutefois, certains disent que ça vaut le coup.

« C’est une chose assez simple à faire, » a déclaré le Dr Peter Piot, directeur de l’École de Londres d’Hygiène et de Médecine Tropicale et le co-découvreur du virus Ebola.

l’utilisation du sang des survivants est l’un des traitements expérimentaux d’Ebola a été examiné lors d’une réunion de deux jours qui a débuté jeudi à Genève. ou plus de 200 experts réunis par l’Organisation mondiale de la santé sont à la recherche sur les questions de sécurité et d’efficacité pour trouver quels traitements devraient être prioritaires pour les tests concernant l’épidémie actuelle.

Il ya une demi-douzaine de médicaments et de vaccins en développement. Aucun n’a été rigoureusement testé chez les humains, mais les premiers tests de l’un des vaccins débuté cette semaine aux Etats-Unis.
Notons que plusieurs recherches ont montrés dans le passé que le sang de survivants de certaines maladies, dont d’Ebola, la grippe aviaire et l’anthrax a été utilisé dans le passé, lorsque les médecins n’avaient plus d’options et mais il semble qu’il fonctionne mieux contre les maladies où il ya une toxine, comme l’anthrax et le tétanos.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *